Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 08:55

A chaque fois que le Prophète (de Khalil Gibran) livre sa pensée, il y est invité par cette phrase :

"-parlez nous de.... ?"

Ou selon les traductions : "qu'en est-il de.... ?"

 

Lors de notre mariage nos témoins nous ont lu ce texte, que par un curieux "hasard" ma témoin avait elle aussi choisi à son mariage :

 

Alors Almitra parla à nouveau et dit, Et qu'en est-il du Mariage, maître ?

Et il répondit en disant :

Vous êtes nés ensemble, et ensemble vous serez pour toujours.

Vous serez ensemble quand les blanches ailes de la mort disperseront vos jours.

Oui, vous serez ensemble même dans la silencieuse mémoire de Dieu.

Mais laissez l'espace entrer au sein de votre union.

Et que les vents du ciel dansent entre vous.

Aimez-vous l'un l'autre, mais ne faites pas de l'amour une chaîne.

Laissez le plutôt être une mer dansant entre les rivages de vos âmes.

Emplissez chacun la coupe de l'autre, mais ne buvez pas à la même coupe.

Donnez à l'autre de votre pain, mais ne mangez pas de la même miche.

Chantez et dansez ensemble et soyez joyeux, mais laissez chacun de vous être seul.

De même que les cordes du luth sont seules pendant qu'elles vibrent de la même harmonie.

Donnez vos cœurs, mais pas à la garde l'un de l'autre.

Car seule la main de la Vie peut contenir vos cœurs.

Et tenez-vous ensemble, mais pas trop proches non plus :

Car les piliers du temple se tiennent à distance,

Et le chêne et le cyprès ne croissent pas à l'ombre l'un de l'autre.

 

 

C'est un des textes qui me touchent le plus, avec celui sur les enfants.

 

Ainsi je me suis laissée porter par ce texte, par les frais souvenirs de notre mariage, par l'exposition et les collections permanentes du musée.

 

 

Textiles-printemps-ete-2012 61 Textiles-printemps-ete-2012 63

 

Textiles-printemps-ete-2012 64

 

Je n'ai pas envie d'imposer ma démarche, d'éclairer les symboles, je préfère que vous les

trouviez tout seuls, si ça vous chante, ou que vous la voyiez comme un tout, à vous de voir !

 

Le détail qui me chagrine c'est la difficulté de voir, de photographier une robe dans son ensemble, de la mettre en valeur.

 

J'ai quelques insatisfactions quant à la réalisation de la robe (était-ce judicieux de broder des motifs différents sur le buste ? continuer à broder ou s'arrêter ?), alors quant au fait d'exposer, qui m'a tant serré les tripes (la première fois c'était plus simple car beaucoup moins personnel) j'aurai aimé être "fière".

 

 

Enfin, la plus belle récompense que j'ai eu jusque là c'est un monsieur qui s'est exclamé : "ahh une robe (parlant de la jupe) comme portait mes soeurs, ma mère, ma grand-mère".

 

Bel hommage je trouve !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Un monde d'Oz - dans Projets textiles
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Un monde d'Oz
  • Un monde d'Oz
  • : Un blog de petits riens, d'aperçus sur le monde qui nous entoure, par deux personnes Seb et Théa sur différents supports. Photos, textiles, nature, musique, films, pour le plaisir de partager ! Comme c'est pour partager, nous aimerions en retour avec vos avis, critiques, encouragements, merci à vous !
  • Contact

Bientôt un nouveau défi !

Sureau Sew-Along

Recherche

Vous pouvez me retrouver ici

http://p9.storage.canalblog.com/92/27/887231/67434946.jpg

 

Projet photo 365

http://sebastienouvryphotographies.files.wordpress.com/2012/09/dsc_5253_lightroom.jpg?w=620

Catégories